Les Expertes, le blog

Bienvenue sur le blog du site "lesexpertes.fr".

Le bon vieux temps est fini pour les experts comptables....

Posted by on in La profession à la loupe
  • Font size: Larger Smaller
  • Hits: 4305
  • 0 Commentaires
  • Subscribe to this entry
  • Print

Le temps du monopole et du respect entre confrères...

  • Premier coup de semonce, un arrêt de la cour de Cassation (chambre commerciale - n°12-19356) du 10 septembre 2013 qui en vient à la conclusion que :

- un confrère peu pointilleux sur la déontologie ne peut pas être sanctionné pour concurrence déloyale (dans les faits, reprise de client sans avertir le confrère)

- démarcher par téléphone les clients d'un confrère n'est pas un acte de concurrence déloyale

Quand je pense que pendant tout le stage d'expertise comptable (3 ans), l'Ordre des Experts Comptables nous a bassiné avec le fait que le démarchage était interdit, puis après, qu'il n'était plus interdit, mais qu'il ne fallait pas en faire..... (un confrère ayant attaqué le Code de Déontologie a réussi à faire supprimer l'article du code suite à une décision de la Cour de justice de l'Union Européenne en 2012). Il y en a qui ne s’embarrasse pas trop avec les prescriptions de leur Ordre de tutelle....

L'histoire se passe à la Réunion mais la décision ouvre de belles perspectives pour les confrères francs tireurs...

  • Deuxième coup de semonce, la Commission Européenne demande à la France de justifier l'existence de ses professions réglementées selon trois critères (intérêt général, proportionnalité et suppression des barrières à l'entrée de la profession, non discrimination en fonction de la nationalité ou lieu de résidence) et d'en tirer les conclusions d'ici 2015. Les taxis ont du souci à se faire, mais les experts comptables aussi. La fin du monopole est pour 2015 il faut croire. La France fait partie des 11 pays sur 27 qui ont encore un monopole pour l'expertise comptable en Europe.

Même si l'image de l'expert comptable est excellente auprès des clients et qu'il y a peu de souci à se faire, c'est le croisement des deux informations qui est perturbant. En gros, les actuels illégaux, devenus légitimes en 2015, vont démarcher en force les clients des experts comptables en tirant les prix vers le bas. Ce sera le seul argument opposable à la technicité et savoir des experts comptables (8 ans d'étude, quand même).

Il est plus que temps d'affiner sa stratégie d'ici là : spécialisation de niche, prestations de conseil haut de gamme, travaitl sur le rapport qualité/prix, ou option pour le low cost.... Tout est permis mais il va vraiment falloir se positionner clairement pour faire face à une concurrence frontale à laquelle les experts comptables ne sont pas du tout habitués.

Votez pour cette entrée du blog:

Commentaires

Archives

Aller en haut