3 ans déjà !!!

C’était il y a 3 ans jour pour jour que naissait juridiquement la société LES EXPERTES à Paris 10ème (le 24 mai 2012). Le cap de la survie initiale est maintenant franchi ! Cap sur la croissance.

Autant dire que le temps est passé très vite. La première phase de création (les 6 premiers mois) ont paru durer une éternité, avec des hauts et des bas, alors que les deux années et demi suivantes ont paru durer à peine un mois…

Le bilan de ces trois premières années est très positif :

– 3 déménagements (toujours dans le 10ème !) avec une très forte envie de rester pour un bon moment au 50 Rue de Paradis

– 80 clients en expertise comptable

– 10 accompagnements à la reprise d’entreprise avec reprise effective

– une implication forte dans différentes structures : Entreprendre Paris, le CRA, et la CCI notamment

– un recrutement en CDI et le recours à une prestataire à temps partiel

– la mise en place d’une gazette informative pour nos clients depuis début 2015

– le développement d’une petite activité de Commissariat aux Comptes dans une autre structure juridique avec une demi douzaine de mandats, depuis début 2014

bref, 3 années bien occupées !

Le chiffre d’affaires a progressé régulièrement, et celui du 3ème exercice devait atteindre le quart de million d’euros (cela fait mieux que 250.000 € ;-)) et l’objectif est toujours d’atteindre le million d’euros d’ici 5 ans. La croissance maitrisée reste l’objectif principal pour les prochaines années, tout en maintenant notre engagement d’excellent rapport qualité prix. Notre prestation n’est pas low cost car la qualité reste notre priorité absolue : efficacité, conseil, intégrité, satisfaction client et travail en confiance.

Nous avons réussi à maintenir notre objectif de zéro papier. Seuls deux clients nous envoient des documents papier sur 80 clients à ce jour, et nous n’avons consommé que trois ramettes de papier pendant la période fiscale….

Cote internet, le site explose toujours les audiences grâce au référencement naturel et à la magie du nom de domaine. Certaines journées, nous atteignons une fréquentation de 100 personnes. Cette fréquentation est nulle pour un site marchand mais exceptionnelle pour un site vitrine d’expert comptable. Le site a même atteint la prouesse de se classer en première page sur tablette lorsque l’on tape « expert comptable » sur google. Trois ans de référencement naturel !

Le marché de l’expertise comptable reste encore attentiste avant le grand big bang annoncé. La déréglementation de la profession n’a toujours pas eu lieu et le marché se scinde schématiquement en deux types de clientèle : ceux pour qui la comptabilité est un coût sans contrepartie et qui, habitués au freemium et au gratuit, cherchent à réduire ce coût au minimum, et ceux qui sont prêts à payer pour être accompagnés et conseillés, et qui voit dans l’expert comptable un partenaire de leur entreprise. Sur Paris, le flux de prospects créateurs est d’un niveau assez impressionnant, avec des entrepreneurs de plus en plus jeunes.Par ailleurs, la pénurie d’experts comptables, suite au départ massif à la retraite des baby boomers, ne se fait pas encore sentir.

Le bilan, ce sont 3 années palpitantes et riches en émotions. Vivement les 3 prochaines !

Pour ceux qui hésitent à entreprendre, n’hésitez pas, foncez !

J’aime le 10ème !

Lorsque j’ai créé le cabinet il y a maintenant plus de 2 ans et demi, je m’étais posé la question de l’arrondissement dans lequel je voulais travailler. La question avait en pratique été vite réglée car habitant le 10ème, je souhaitais pouvoir aller travailler à pied et n’avoir pas trop de trajet. Lorsque l’on connait les heures de travail d’un expert comptable, autant s’épargner en plus un temps de trajet long….

J’avais quand même fait des statistiques sur le nombre d’experts comptables par arrondissement de Paris en croisant les informations du site du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables et des bases Infogreffe.

En gros, ces statistiques avaient donné : 19.000 experts comptables en France dont la moitié à Paris soit 9.500 confrères. Sur ces 9.500, plus de la moitié sont installés à part égale dans le 8ème et le 17ème arrondissement (2.500 dans chaque arrondissement). Le 10ème arrivait dans le premier quart des arrondissement avec 600 à 900 confrères installés selon les sites consultés.

Cela m’avait semblé beaucoup au départ mais le 10ème arrondissement est grand et surtout, il y a beaucoup d’entreprises qui s’y installent car cet arrondissement dispose encore de locaux grands et vétustes à réhabiliter. Et c’est donc avec fierté que j’ai découvert, en lisant le Challenges de cette semaine, que la société Parrot, avait son siège social dans le 10ème arrondissement. Après SoPi (South Pigalle) dans le 9ème, le 10ème deviendra t-il le nouvel havre de paix des entrepreneurs !

J’aimais le 10ème pour y habiter, maintenant je l’aime pour y travailler. Entrepreneurs, choisissez bien votre lieu de travail, c’est là que l’on y passe le plus de temps !

Read More

Les voeux papier, c’est fini….

Alors que la société Les Expertes tend vers le zéro papier pour l’ensemble de ses prestations (réceptions des documents clients dans le cloud, envoi des plaquettes par internet etc), le papier résiste encore et toujours à l’envahisseur internet pour les vœux.

Les vœux qui sont l’occasion d’adresser un petit mot personnalisé à chacun, les vœux qui sont l’occasion de penser aux autres… Mais il faut croire que cette tradition est belle et bien finie. Force est de constater que nous avons reçu 90% de nos vœux par internet. Alors oublions le manque de charme et pensons à la planète, c’était la dernière année des vœux papier pour les Expertes. C’est promis.

Alors, la société Les Expertes souhaite par le biais de ce billet une excellente année à tous les lecteurs de son blog !

En revanche, nous maintiendrons la tradition du papier en nous abonnant à Charlie Hebdo bien sûr…

Read More

Yes I Can !

C’est avec une grande fierté que je viens d’apprendre aujourd’hui que je suis diplômée CFE (Certifed Fraud Examiner) de l’ACFE !

J’avais passé avec succès les quatre épreuves écrites en anglais de 2h chacune mi juillet, et après avoir déposé la paperasse nécessaire (photocopie et traductions des diplômes, recommandations professionnelles…), je viens de décrocher le titre tant convoité.

Même si cette spécialité est encore confidentielle en France, les « forensic accountants » cartonnent aux Etats Unis. Les auditeurs spécialisés en Fraude ont de beaux jours devant eux dans un environnement où la fraude est en recrudescence et où même les plus grands auditeurs sont touchés.

Un nouveau pan d’activité s’ouvre aux Expertes !

Read More

Yes !!!!

C’est avec une grande fierté que je viens d’apprendre aujourd’hui que je suis diplômée CFE (Certifed Fraud Examiner) de l’ACFE !

J’avais passé avec succès les quatre épreuves écrites en anglais de 2h chacune mi juillet, et après avoir déposé la paperasse nécessaire (photocopie et traductions des diplômes, recommandations professionnelles…), je viens de décrocher le titre tant convoité.

Même si c’est spécialité est encore confidentielle en France, les « forensic accountants » cartonnent aux Etats Unis. Les auditeurs spécialisés en Fraude ont de beaux jours devant eux dans un environnement où la fraude est en recrudescence et où même les plus grands auditeurs sont touchés.

Un nouveau pan d’activité s’ouvre aux Expertes !

On the road again….

Depuis ce matin, Les Expertes vous accueillent dans nos nouveaux locaux au

50 Rue de Paradis, et toujours dans le 10ème.

Nos locaux sont beaucoup plus spacieux et tout neufs ! N’hésitez pas à venir nous voir.

Read More

Et c’est pas fini….

Lorsque les experts comptables ont appris en début d’année que la date limite de dépôt de l’IS (impôt sur les sociétés) et des liasses fiscales étaient repoussées au 15 mai (au lieu du 15 avril pour l’IS précédemment), c’était la liesse dans les cabinets. Un mois de plus, c’est sûr, finies les nocturnes et le stress !!!

C’était sans compter sur les clients ! Eux aussi profitent du rallongement du délai : maintenant au lieu de donner les documents le 14 avril au soir, ils les donnent le 30 avril, juste avant les ponts… histoire de vous gâcher les quelques jours que vous auriez bien aimé prendre après 4 mois d’activité intense. Alors tant que la date n’est pas passée, il faut croire que….. c’est pas fini….

Après la date, en retard pour en retard, on n’est plus à une semaine près…. vivement le 15 mai !

Read More

A en devenir féministe….

Bien que la société s’appelle LES EXPERTES, je n’ai pas de velléité particulière en termes de visibilité des femmes etc. Le nom a juste été choisi en clin d’œil…

Mais les courriers que je reçois des institutions du type INSEE, URSSAF, notaires etc adressés à « Monsieur le Directeur » ou « Monsieur le responsable » ont le don de m’énerver particulièrement. Au nom de quoi le responsable serait forcément un homme. Pourquoi ne pas remplacer « Monsieur » par « A l’attention du » qui serait plus neutre.

Dans le même genre, pourquoi les impôts continuent inexorablement à indiquer sur l’intégralité de leurs documents le mot « comptable » au lieu « d’expert comptable », prêtant tous les créateurs à la confusion, et favorisant le développement des illégaux….

Ces petites touches répétées inlassablement de misogynie  font beaucoup de mal et poussent certaines à en devenir féministes….

Read More

Le SEPA c’est passé !

Non sans mal il faut dire, et particulièrement côté banque….

La convention ayant oubliée d’être signée (3 avenants quand même), le paramétrage du compte a pris une semaine. Puis, deux prélèvements ayant le même montant, le 2ème montant a été bloqué avec obligation d’appeler l’agence pour le faire passer… Bref, ravie que tout ce soit finalement bien passé. Le premier prélèvement SEPA de la société est passé mi novembre.

Si toutes les sociétés attendent la date butoir du 1er février 2014 pour migrer, ça va être le big bazar dans les banques en février…. La clé de cette migration, c’est l’ANTICIPATION !!!

http://www.agefi.fr/articles/sepa-chronique-d-une-catastrophe-a-eviter-1295311.html

 

Read More

L’art et la manière de rater sa candidature

C’est peu être à cause du temps mitigé, ou de cette ambiance de « peut-être sortie de crise » qui n’en finit pas, mais la société Les Expertes reçoit une moisson de candidatures spontanées complètement ratées et à force, il faut dire, que ça énerve de perdre son temps.

En voici un florilège des plus savoureuses pour se détendre :

– candidature reçue par mail : homme avec 22 ans d’expérience (donc au moins la quarantaine), présentation plutôt soignée du CV pour un poste de juriste en entreprise. J’ouvre la lettre de motivation adressée aux Expertes (il faut noter l’effort) qui commence par « Messieurs ». Pas « Messieurs, Mesdames » ou « Mesdames, Messieurs », juste « Messieurs ». Donc le type écrit à une société qui s’appelle les Expertes et s’adresse à des hommes. Ce type a du vivre dans une grotte pendant vingt ans et ne pas s’apercevoir qu’il y avait aussi des femmes chef d’entreprises. Sentant le misogyne parfait, j’ai répondu à ce mail « Madame, nous ne recrutons pas de juriste ». Franchement, ça énerve.

– candidature reçue par téléphone : appel à 13h pour demander si la société recrute. Alors je pose la question, quel est l’intérêt d’appeler à 13h ? Au pire, la personne laisse un message sur le répondeur avec une chance nulle d’être rappelée. Appel perdu. Ou alors, elle tombe sur quelqu’un qui décroche en plein repas et qui, énervée, lui dit que non elle ne recrute pas même si ce n’est pas vrai. A quoi pensent les jeunes. C’est l’heure de leur pose entre les cours, alors ils appellent. Ca ne sert à rien !

– candidature reçue par mail. Illisible. Un ancien agent de sécurité recyclé en comptabilité qui recherche une première expérience. Le mail étant totalement illisible, je m’épargne la réponse. Trois heures plus tard, appel au téléphone et message furieux disant qu’il a envoyé une candidature par mail et qu’il n’a pas reçu de message. Demande à être rappelé sans laisser de téléphone. Comme s’il n’y avait que lui qui candidatait. Deux heures plus tard, sms disant qu’il exigeait une réponse suite à son mail et son appel. J’ai renvoyé une réponse en disant que s’il continuait, je portais plainte pour harcèlement et que bien entendu, je ne comptais pas le recruter.

– candidature reçue par courrier (assez rare pour être signalée). A priori favorable même si le CV sent la réorientation forcée et que la candidate n’habite même pas en région parisienne (mais dans l’Eure). Et là, une lettre qui indique que mon nom lui a été donné par une illustre inconnue d’un village où je n’ai jamais mis les pieds. En plus, ils prennent les recruteurs pour des cons…

Je passe les lettres truffées de fautes d’orthographe, les appels d’apprentis sans entreprise à 15 jours du délai qui expliquent à des experts comptables les avantages fiscaux des apprentis, les appels où le candidat apeuré bégaye sans que l’on comprenne ce qu’il dit…. Et cette foison date des 15 derniers jours seulement…

A quoi pensent les jeunes ? Les entreprises sont submergées de candidatures. C’est celui qui offre un emploi qui est en position de force actuellement sur le marché du travail. Au delà du niveau technique attendu, c’est le marketing qui fait la différence : la présentation, le soin mis à la candidature, la diction.

Alors, candidats, si vous voulez sortir du chômage ou trouver un premier emploi, faites un effort car ce ne sont pas les entreprises qui vont le faire !

Read More